Viser le beau pour toutes les composantes de votre business est un choix payant car il favorise les affaires. C’est vrai bien sûr pour le produit fini mais plus largement pour la communication, le processus commercial et l’environnement. Et ce podcast, le trouvez-vous beau ?

Arnaud : Salut Marc, t’es où là tu fais quoi ?

Marc : Je suis en terrasse et je profite de l’été.

Arnaud : Ca tombe bien j’ai une question à te poser.

Marc : Il n’y a jamais de répit avec toi ! Mais bon, vas-y pose ta question

Arnaud : Je m’interrogeais sur la nécessité du beau dans le business. Est-ce que l’esthétisme, la beauté a sa place dans les affaires ?

Marc : Sans attendre, je te réponds mille fois oui !

Arnaud : C’est déjà une réponse. Mais pourrais-tu préciser davantage ?

Marc : D’abord une belle météo joue beaucoup sur notre humeur, nos relations, nos prises de décisions. Regarde, une belle journée d’été est plus agréable, plus favorable pour le business qu’une triste journée d’automne ou d’hiver. On dit souvent un beau soleil, rarement une belle pluie !

Arnaud : C’est vrai ! Sauf pour les Normands ou les Bretons, mais c’est une autre histoire.

Marc : La beauté de notre environnement joue aussi. Chacun cherche à rendre son lieu de travail plus beau ou au moins plus agréable. C’est un facteur important pour la motivation de tous et donc pour la bonne marche de l’entreprise.

Arnaud : Effectivement. Qui préférerait un taudis mal équipé, moche à un lieu fonctionnel et agréable ?

Marc : Une belle communication est plus attrayante qu’une communication bâclée ! A qualité de produit ou de service égal, on ne peut empêcher le prospect de se faire une opinion sur ce qu’il voit. Rappelle-toi la phrase fétiche de Poelvoorde du film les portes de la gloire : « On n’a pas deux fois l’occasion de faire une première bonne impression » !

Arnaud : Excellent film au demeurant sur le dur métier du porte à porte. Et quel humour acide !

Marc : La beauté du process est aussi très importante ! Cela le rend facile à lire, compréhensible, aisé à appliquer. Son esthétisme augmente la rentabilité de l’entreprise en diminuant les erreurs et rassure le client sur le professionnalisme de l’entreprise !

Arnaud : Tu as raison. Et pourtant peu s’en inquiètent ! C’est dommage, c’est une belle source de progression !

Marc : Et que dire de la beauté d’exécution de son métier ? L’industrie fabrique de très belles choses. Prenons l’exemple de la mécanique. On peut admirer la minutie de la découpe, le traitement d’une surface ou la finesse des ajustements. Aucune branche industrielle ne manque de jolies réalisations.

Arnaud : Et pour toi, une belle affaire se définirait comment ?

Marc : Une belle affaire comporte plusieurs éléments. Le premier serait l’utilité pour le client. S’en suit implicitement la passion pour la mission. Plus c’est gratifiant pour le client, plus c’est enthousiasmant à réaliser pour lui. Enfin, n’oublions pas le niveau de prix équilibré entre une belle rémunération pour nous et un coût en proportion de la rentabilité attendue par le client.

Arnaud : Tu énonces des éléments courant et pourtant, pas toujours facile à détecter. C’est comme l’art, il faut avoir un peu de culture, un œil exercé pour détecter ces subtilités parfois cachées.

Marc : Exactement. Mais faire de belles choses, bien comme il faut ne doit pas être caché, ce n’est pas non plus un luxe ! Au contraire ! Il faut afficher son amour du beau !

Arnaud : D’accord, mais la beauté ne fait pas tout ! Comme disait mon professeur de mathématique en terminal à une élève qui séchait au tableau : « Au bac, il ne suffira pas d’être mignonne, il faudra causer aussi ! »

Marc : La beauté n’est pas un accessoire. Elle ne cache pas les aspects techniques, elle s’y ajoute en les sublimant. Elle achève l’œuvre.

Arnaud : Tu viens de me démontrer que l’esthétisme avait largement sa place dans les affaires. C’est même, à l’heure du « renouveau » de l’innovation permanente, un élément fort de conquête et de développement pour les entreprises et un critère différenciant de choix pour les clients.

Marc : Tout à fait. La beauté sans fard, sans artifice, fait étinceler la qualité du travail bien réalisé.

Arnaud : je peux donc appeler Sales In Progress pour peaufiner la beauté de mon offre ou de ma démarche commerciale en composant le 06 34 22 31 71

Marc : Exactement ! Chez Sales in Progress, nous aidons nos clients à détecter, sélectionner, tailler, polir et sertir les diamants cachés de leurs activités. C’est simple comme le 06 34 22 31 71 ou www.salesinprogress.com

Arnaud : Merci et salut Marc

Marc : Salut Arnaud

Marc et Arnaud : Salut à tous et portez-vous bien !

[fullstripe_form name=”Openbar_forfait_Pack_2H” type=”inline_payment”]

Laisser un commentaire